AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu étais...

Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1159
Localisation : Lille
Date d'inscription : 27/11/2004

MessageSujet: Tu étais...   Dim 12 Nov - 2:08

Tu étais tout
Tout un imaginaire, toute une vie, tout un rêve
Un rêve éternel
Un océan de rire
Les raisons, les erreurs, les folies la grandeur
Milles images, paysages
Un arc-en-ciel de milliers de couleurs
Une Confiance, une aveugle confiance
Une éblouissante lumière
Tu étais tout
Tout un vide, là, béant, à ta place
Ta place vide, toujours, que personne ne prend
Ta place, ton unique place
Une place forte, ma forteresse
Tu étais tout
Une belle étoile, brillante et fière
Filante et vive, une main tendue
Une main offerte, un coeur donné
Un rire. Un vrai rire.
Tu étais tout
Tu étais tout
Ma vie, mon fil, ma raison d'être
Mes heures d'angoisse, mes heures de vie
Mes jours de pluie, mes jours d'orage
Mes jours de toi, mes jours d'ivresse
Mes jours de foi. De bonheur
Mes jours de croix, mes heures d'épaule
Tu étais tout
Au coeur de moi, de mes gestes
de mes erreurs, de mon inspiration
Dans l'air, tu planais
J'étais dans ton ombre
A t'aimer, t'aimer sans frontières
Sans bornes, autant d'amour
T'aimer de neige
Tu étais tout
D'indifférence, de différence, de faux-semblant
De vrai-paraître,
Tu étais là, dans mes poèmes
Et tes rayons hantaient mes phrases
Les parsemaient d'éclat de vers
Luminescents comme une nuit
Une de ces nuits où je pensais
Tu étais tout
Tu étais tout, tellement tout
Que je ne suis rien, rien qu'un courant d'air triste
Qu'une pluie de toi
Tu étais tout
Je n'oublie pas
L'enfant qui dort
Au fond de toi
Tient mon soleil entre ses mains.

_________________
être assez spécial pour être tout de même quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TC33
trilogie
trilogie
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Vence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Tu étais...   Dim 12 Nov - 12:45

Et ben............

Ca me fait penser à un poème que j'ai écris l'année dernière mais que je n'ai jamais posté ni même remis au propre. Je l'ai écris à 2heures du matin, au milieu d'un brouillon pour ma dissertation du lendemain (un truc barbant sur Athalie de Racine) et il a un peu le même style que le tien. Tout était sorti tout seul. Des phrases mises à la suite, des mots répétés, des structures similaires, tout cela vidé d'un coup sur le papier, dénote peut-être toutes ces idées qui nous trottent dans la tête, tout le temps, ces mots qu'on se répétent sans cesse et qu'il faut bien, un jour, coucher sur la feuille pour essayer de s'en débarasser, de se résoudre à la réalité, et de s'en sortir. Je verrais si je peux te montrer le mien, le fait est qu'en tout cas il est beaucoup moins long, beaucoup moins recherché, beaucoup moins beau que le tien.
Je ne sais pas si tu as écrit ce poème en partant de sentiments personnels ou par simple inspiration du moment, ou peut-être même les deux, mais je sais que moi il me touche et qu'il rend bien l'atmosphère dans lequel on peut être quand on écrit ce genre de choses...
Oh, et purement esthétique, j'aime beaucoup le jeu à la fin sur le temps : 'T'aimer de neige', 'Une pluie de toi', 'Tient mon soleil entre ses mains'; on s'imagine très bien la pureté de l'amour, puis la tristesse profonde, et enfin l'espoir de jours meilleurs, cachés quelque part...

Bravo !!!! (je pense que c'est le seul mot qui manquait après mon commentaire peut-être un peu long et personnel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tc333.canalblog.com
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1159
Localisation : Lille
Date d'inscription : 27/11/2004

MessageSujet: Re: Tu étais...   Dim 12 Nov - 15:32

Merci d'abord !
Ensuite, comment ce poème est né et bien, comme tu l'as dit : mélange de sentiments personnels ( il n'y a rien de plus égoïste qu'un poème finalement) et surtout dose d'inspiration du moment et un petit peu de travail. J'ai cherché à dire le maximum, de sensation et d'impression, en un minimum : sans phrases, j'ai juste cherché à exprimer l'idée générale d'un sentiment très complexe au travers juste d'images. Par exemple, "t'aimer de neige". J'aime bien ce vers, je suis contente que tu l'aies relevé. Au départ il s'inscrivait dans une autre succession qui essayait difficilement de décrire un " amour blanc", soit "pur" dans le sens "noble", un amour "d'esprit" si tu comprends ce que je veux dire. et puis je me suis dit que ce vers là suffisait tellement le reste était laborieux et pas terrible, qu'il rendait assez bien l'image que je cherchais : la neige c'est la blancheur, l'émerveillement, on l'associe à la pureté je crois, à la beauté, au calme aussi bien qu'à la tempête... bref, "T'aimer de neige". Quant au jeu sur le temps, j'y ai pensé " inconsciemment" ça n'était pas le but recherché au départ et en écrivant je m'en suis rendu-compte.
Voilà, petit décryptage lol ! ce poème est né d'une humeur et j'ai travaillé autour : en général ceux que j'arrive à écrire comme ça sont mes préférés. Maintenant bien sûr ce poème à des défauts lol ! mais je l'aime bien.
Merci en tout cas !

_________________
être assez spécial pour être tout de même quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu étais...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu étais...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ah si j'étais riche ...!
» [Fargues, Nicolas] J'étais derrière toi
» [Zenatti, Valérie] Quand j'étais soldate
» Et si j'étais édité ...
» Quand j'étais écolier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les galeries d'exposition :: la galerie des flaneurs-
Sauter vers: