AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 préférer les peut-être

Aller en bas 
AuteurMessage
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Aurore

Nombre de messages : 1159
Localisation : Lille
Date d'inscription : 27/11/2004

préférer les peut-être Empty
MessageSujet: préférer les peut-être   préférer les peut-être Icon_minitimeSam 7 Oct - 15:53

Je ne devrais plus jamais fouler la même terre
Que tes pas ont cent fois foulé, où tes vers ont traîné
Je ne devrais plus jamais me remémorer nos hivers
Y décrire ta lumière comme un feu où me réchauffer

Je ne devrais plus jamais, penser à toi sur cette terre
Au visage qui me souriait à la voix que je connaissais
Et dont la présence fidèle parsemait d'étoile mes hiers
Y vivre comme si la confiance existait à jamais

Mais les mots meurent sur les lèvres
et le vent est un cimetière
Où sur les tombes des promesses
fleurissent nos larmes en bouquet
Et rien des "éternels"
au solennel franc et sincère
Ne porte autant que les "peut-être"
Une empreinte de vérité

Je ne devrais plus jamais chercher à percer les mystères
D'un regard à demi voilé, d'un sourire déjà envolé
Et puisque mes heures reprennent un accent solitaire
Oublier de t'oublier, dire à jamais je pardonnais

Je ne devrais plus jamais cesser d'y croire ou d'espérer
Cesser d'écouter un silence auquel je ne peux rien faire
Et perdre toute volonté, de me morfondre ou d'avancer
J'existe là où tu étais, et n'y suis plus qu'une étrangère

Mais les mots meurent sur les lèvres
Et le vent est un cimetière
Où sur les tombes des promesses
Fleurissent nos larmes en bouquet
Et rien des éternels
Au solennel franc et sincère
Ne porte autant que les "Peut-être"
Une empreinte de vérité.


NB : le vers " j'existe là où tu étais" est une pâle copie du " je vis où tu m'as laissé" de Calo ( je devrais même dire de Lionel Florence et A.Ekpob ( ne sais pas qui est ce dernier) auteurs de la chanson, la musique est de Calo et de Gioacchino Maurici pour les intéressés) Le reste c'est du moi, encore que l'image des mots qui ne sont que du vent appartient quasi au domaine public... et que " oublier de t'oublier" on peut retrouver ça quelque part d'autres même si je suis incapable de savoir d'où ça vient ! bref ! fallait le signaler quand même.

_________________
être assez spécial pour être tout de même quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
préférer les peut-être
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on apprendre ?
» Peut étre une explication au sortie tardive de certains codex (eldar noir ?)
» "Un chat peut sourire ?"
» Un decor qui peut faire bien
» Un cierge peut remplacer un homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les galeries d'exposition :: la galerie des flaneurs-
Sauter vers: