AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dialoque

Aller en bas 
AuteurMessage
TC33
trilogie
trilogie
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Vence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Dialoque   Mar 7 Juin - 9:46

Alors, un petit texte que j'ai écrit après Matrix lol (on se demande pourquoi j'étais fatiguée après), retouché toute la journée d'hier.. J'étais partie sans idée précise, j'ai juste eu une sorte de flash d'inspiration du lieu, des persos, du contexte... sans savoir que ça allait me mener là où je suis finalement arrivée.
Je préviens Riza, il est encore une fois question de la mer lol, d'ailleurs c'est elle qui permet la réponse finale. POur le reste... m'en veux pas stp;, je préfère marquer ça sur du papier plutôt que de devoir le vivre; j'y pose des doutes, des envies surement, des peurs. Je me demande juste comment je réagirais si cela devait vraiment arriver, s'il me disait des choses pareilles.. mais je ne pense pas qu'il y ait une seule chance.

Pour ceux qui voudrait des petites explications..
Hisa = Secret
Taïsey = TC (mdr, c'est du phonétique)
Séphir = abréviation du nom de son meilleur ami, 'le tueur' si je puis dire
Jéna = abréviation du nom de celle qui dirige(ait) son monde.

VOilà, je vous souhaite malgré tout une bonne lecture.

Ah oui, je sais pas ce que vous pensez du titre, il me plaît pas trop...


Dialogue



La salle est vide, entièrement vitrée, excepté le sol d'un blanc immaculé.
Il pourrait lever les yeux et contempler le ciel d'un bleu pur, baigné d'un soleil froid, mais il préfère pour l'instant plonger son regard dans l'immensité absolue de la mer qui l'entoure. Pendant des milliers de kilomètres, jusqu'à l'horizon, on ne voit que l'eau secouée par un vent léger, entraînée selon des lois plus anciennes que ce monde même. Il la regarde ainsi depuis des heures, sans bouger, jusqu'à ce que son esprit en épouse le doux mouvement et soit entraîné dans sa perfection rassurante, jusqu'à ce que ses yeux sombres en prennent la couleur légèrement grisée. Alors plus rien ne lui importe, et même la paix paraît infiniment accessible.
Puis soudain il relève la tête du carreau sur lequel il était reposé. Les rêves, les espoirs ne sont que des chimères pour lui. Rien n'est important si ce n'est la force et la volonté. Ce ne sont pas les croyants qui survivent, mais ceux qui n'ont pas vendu leur âme à une cause illusoire et vaine. C'est une chose qu'elle ne pourra peut-être pas comprendre.
Il se retourne; son instinct le trompe rarement. Elle est là, au centre de la pièce, apparue par un secret qu'ils ne peuvent partager. Son regard est dur et agacé, tout du moins il le paraît. Au fond elle a peur, elle sait qu'il a tout pouvoir ici et qu'elle ne pourra sortir que s'il le décide. C'était un risque à prendre, et cela fait bien longtemps qu'elle ne peut plus reculer; il l'avait prévenue pourtant. Et si elle avait fait le mauvais choix ? S'il elle n'était pas assez forte, et qu'elle finissait par sombrer comme la dernière fois ?
Ils se regardent pour l'instant avec une insistance qui les gênerait s'ils étaient encore dans la vie normale. Mais ici les règles sont différentes. Ils ne se sont pas vus depuis des mois, et le diable sait qu'ils ont énormément changés pendant cette période; pourtant ils se craignent encore tous les deux. Lui se demande un instant s'il a bien fait de lui ouvrir ses portes; cela lui a déjà attiré tant de problèmes… bien qu'aujourd'hui, il se rende compte que sans elle, jamais il n'aurait jamais aujourd'hui le pouvoir qu'il possède en ces jours. C'est un pari à prendre.

'Hisa… -c'est elle qui ose prendre la parole en premier. Je ne pensais pas te revoir un jour. Je croyais que tu ne voulais plus de mes nouvelles ? Tu avais été plutôt clair lors de notre dernier échange…
-Tu n'as donc toujours rien compris ? Peu importe ce que tu dis, ou ce que je fais… Tu n'as toujours pas trouvé ce qui devrait être ?
-Je croyais que c'était le but de cet entretien… Pourquoi tu as tant insisté pour me faire venir ici ?
-Ce n'est pas la bonne question.'

Elle ferme les yeux, soupire. Combien de fois lui a-t-il répété cette phrase ? Il veut toujours absolument qu'elle chasse le futile de son esprit, mais elle n'arrive toujours pas à faire la différence. Tout est encore trop nouveau pour elle.
Elle tourne les épaules et contemple l'océan; il l'apaise. Elle a toujours adoré la mer; c'est un espace calme, paisible, mais destructeur quand il le souhaite. On ne sait jamais s'il s'agit d'un ami ou d'un ennemi, et pourtant elle lui fait confiance. Comme à Hisa…

'Je ne m'étais jamais imaginé ton monde de cette manière…
-Ne t'y fie pas… Il y a dans l'horizon la terre, et elle n'est pas toujours aussi belle à regarder…
-N'empêche qu'un tel havre de paix, ici… Riza va me tuer si elle apprend que je suis venue ici, encore plus si elle sait que j'ai quelque admiration pour ce lieu…
-Elle n'aura peut-être pas à le faire. De toute façon, elle n'en aurait pas le courage.
-Peut-être, mais toi, en serait tu seulement capable ? J'ai vu Séphir qui m'attendait. C'est lui qui fait encore tout ton sale boulot ? En plus, ça tombe bien, il me hait… Je suis peut-être stupide, mais je sais qu'il ne rêve que d'une chose, c'est de faire de moi une de ses victimes. Alors je t'en prie, vas-y, révèle moi encore quelques-unes de tes atrocités et donne-moi à lui, je n'ai plus rien à perdre.
-Tu ne sais pas ce que tu dis… Tu ignores tout ce qui s'est passé ici depuis tes conneries…
-Mes… Mes conneries ? Je suis coupable de tes aveux maintenant ? C'est toi qui as commencé à me sous-entendre la Vérité je te ferais remarquer ! Tu me connais bien, pourquoi tu n'as pas su deviner ma réaction alors que tu me manipules comme ta marionnette ? Arrête de jouer les victimes, tu l'as autant cherché que moi, et nous sommes coupable tous les deux !
-Tu t'énerves toujours autant; je pensais que tu avais changé…
-C'est vrai. Je te déteste maintenant.
-Alors rien n'a changé : la haine est une des formes les plus fortes de l'amour… Tu vois, tu es toujours la même.
-Et toi ?'

Il hausse les épaules, et s'adosse à une des vitres. Il paraît embarrassé un moment, cherche une réponse dans les flots, qu'il semble trouver.

'Mon monde a changé depuis que je suis parti de ta vie. Ma révolte est sur le point de toucher à son terme. Jéna est cloîtrée dans sa forteresse, assiégée par mes hommes. Ses troupes sont faibles et extrêmement réduite. Taïsey, je suis le seul maître maintenant.'

Elle ouvre la bouche; mais pas besoin de lui demander, elle sait qu'il dit la vérité. Il la lui a toujours dite… Seulement, la nouvelle remet en cause beaucoup de scénarios qu'elle s'est imaginée; cela ne rend la situation que plus problématique…

'Pourquoi tu es venu m'annoncer cela ? Qu'est-ce que ça t'apporte ?
-Tu n'es pas comme les autres; tu es la première que je trouve à survivre à la Vérité. Tous ceux à qui j'ai pu l'annoncer se sont tués, ou ont mystérieusement disparus. Toi tu es toujours en vie après six mois. Et plus encore, tu as même développé une certaine capacité à vaincre les différents sortilèges et à affronter mes attaques… Tu es différente.
-Et toi tu es dingue…
-Mais tu sais que la seule folie, c'est de renier ce qu'on est… En l'occurrence, tu as les pieds en plein dedans.
-Qu'est-ce que tu racontes ?
-Tu es faite pour vivre parmi nous.
-Pardon ?!'

Est-ce qu'il se moque d'elle ? Elle a insulté, détesté ce monde plus que tout autre chose avant. Elle a supplié Hisa de s'en retirer, de l'oublier. Elle a failli payer de sa vie pour se défendre de ses occupants. Comment pouvait-il penser un instant qu'elle avait sa place ici ? Le comble est qu'il a plutôt l'air sûr de son affirmation.

'Tu sais que j'ai raison. Arrête de te mentir. Ce monde t'intrigue, te fais peur, parce que c'est toi que tu vois au-dedans. Il n'est que le reflet de tes envies, de tes plus profonds désirs… Tu n'as pas peur de moi, ni même de Séphir : tu as peur de toi.
-Tu racontes n'importe quoi…
-Tu es têtue de ne rien vouloir croire, ça devient lassant à la fin. Pourquoi te faut-il toujours des preuves ? N'as-tu jamais eu envie de me tuer de tes propres mains ? N'as-tu même pas osé menacer Séphir, ton pire cauchemar ? D'où ce courage te viens-tu à ton avis ? Mais ce n'est pas tout… Tu veux que je te raconte tes cauchemars, ceux que tu désires qu'ils deviennent réalité ? Que je…
-Arrête !'

Elle lève les yeux vers lui, irritée; il est arrêté à moins d'un mètre d'elle. Son regard d'azur est ferme, mais ne présente aucun signe de folie ou de violence. Il est convaincu de ce qu'il pense, peut-être même a-t-il raison ? Il la défie de prouver le contraire…
Tentant de l'apprivoiser, il tend la main, attrape la sienne. Dans un mouvement brusque de surprise qu'elle regrette aussitôt, elle le repousse. Mais il ne semble pas lui en vouloir d'être méfiante… Elle a l'impression de se retrouver six mois en arrière, mais les rôles sont inversés : c'est lui qui la cherche maintenant.
Elle se met à trembler de l'intérieur. Tout ce qu'il dit parait tellement vrai… Jamais elle ne s'est demandée pourquoi elle est tant intéressée par ce monde, pourquoi elle s'entête à vouloir garder autant de traces d'Hisa… Et voilà qu'il lui apporte soudain sa propre vérité.

'Comment… comment tu pourrais savoir tout ça ?
-N'oublie pas où tu te trouves… Tu as donc tout oublié des règles d'ici ?
-Je pensais… je pensais que c'était des foutaises. D'ailleurs, pourquoi je ne sais pas ce que toi tu penses ?
-Parce que tu n'es pas encore admise… Et même alors tu ne pourras sûrement pas me deviner; personne n'y est encore arrivé…
-Tu as donc vraiment trouvé la faille ?
-Il suffisait de regarder attentivement…
-Mais pourquoi… pourquoi tu me dis tout ça ? Qu'est-ce que j'ai encore à voir dans cette histoire ? '

Il la regarde fixement dans les yeux, un peu déçu et énervé qu'elle n'ait toujours pas compris. Il déteste se lancer dans des explications, lui expliquer clairement ce dont il s'agit. Mais il préfère se persuader que c'est nécessaire, plutôt que de chercher en lui-même pourquoi il la croit tant indispensable…

'C'est toi qui a tout déclenché en provoquant mon exil. J'ai besoin de toi maintenant. J'ai moi-même perdu des hommes dans les batailles, et des femmes aussi…
-Et alors ?
-Ca va sûrement te faire plaisir… Ta rivale n'a pas survécu.
-Ma rivale ? Azumi? Elle est…
-Non, on ne meurt pas ici. Ce quoi reste de ton âme est totalement anéanti; tout ce qui faisait ton existence est détruit. Il n'y a plus que du vide.
-Et tu veux…
-Que tu prennes sa place.
-Attends, qu'est-ce qui t'as fait changer d'avis sur mon compte ?
-Il me faut quelqu'un avec qui partager mon existence ici. C'est un lien sacré indispensable si je veux rester leur chef.
-Je pensais que tu n'avais pas le pouvoir de me faire rentrer ? Et pourquoi moi d'abord, je ne suis pas d'ici, ton histoire ne marchera pas !
-Personne n'est réellement d'ici; il a les dispositions naturelles qui l'attachent à ce monde, mais il peut le découvrir très tard Il te suffit d'en découvrir seule le chemin si tu le souhaites... Moi-même je n'ai pas toujours vécu ici.
-Je croyais…
-Je t'ai dis que j'avais fait pire que tuer pour me retrouver ici… C'est vrai. J'ai choisi de rester en vie, éternellement si je fais bien attention, et de sacrifier tout ce que j'avais pour apprendre ce nouveau monde. Je suis plus que chez moi ici, c'est ma seule raison de vivre, ma famille, mon empire… Je te l'offre aussi si tu le souhaites. Viens, accepte-toi, et tu verras que tout ce que tu n'as vécu jusqu'alors n'était que pure illusion. Un monde, une vie, un pouvoir s'ouvre à toi.
-Hisa, je ne peux pas te dire ça maintenant là tout de suite, il faut que je réfléchisse que…
-Ne t'inquiètes pas, nous avons l'éternité devant nous pour te laisser choisir et te découvrir; tu es protégée du temps ici. Et nous n'aurons pas besoin de tant de temps. Il ne te reste qu'à accepter tes propres choix. Seulement, je vais être honnête avec toi. Il se peut que tu découvres des choses qui te surprendront plus que tu ne peux l'imaginer. Comprends que je ne pourrais pas toujours te protéger. Il te faudra apprendre à vivre avec la conscience que tous les gens ici peuvent un jour te tuer selon leur bon plaisir, et que pourtant tu devras donner le reste de ta vie pour sauver ne serait-ce le plus faible d'entre eux. Ca, tu en as la force et la volonté. Sache aussi qu'une fois le rituel accompli… Le lien qui nous unira n'est pas quelque chose à prendre à la légère.
-Pourquoi moi ? Je croyais que j'étais dangereuse pour toi.
-Tu l'es toujours. Tu es même ma pire ennemie tant que tu es au-dehors, et c'est pour cela que ton aide et ton soutien me sont nécessaires. Tu as encore beaucoup à apprendre de moi, et de toi. Quand tu auras compris ce pour quoi je t'ai tout dévoilé, tu n'auras plus de doute.
-Mais comment ? Tu ne veux rien me dire.
-Parce que la réponse est au fond de toi, comme elle est au fond de moi. Il te suffit de faire attention.'

Elle se mord la lèvre, puis regarde l'étendue salée qui s'étire tout autour d'eux. Hisa a une flamme dans les yeux, une évidence qui lui fait penser qu'il contrôle la situation. Taïsey voudrait tellement comprendre... Puis soudain, en plongeant son esprit dans la mer, tout s'illumine. Elle peut enfin parcourir les moindres recoins de ses pensées, tous ces doutes et ces peurs deviennent brusquement très clairs. Les portes de la Vérité viennent de s'ouvrir, elle lit en elle… comme en lui.
Elle se tourne vers Hisa, surprise par ce qu'elle voit. Elle sait ce qu'il lui faut faire, ce qu'elle a toujours su. Et elle sait enfin pourquoi…

On n'entend plus que le clapotis des vagues sur la structure vitrée…


FIN


TC


Verdict ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tc333.canalblog.com
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1159
Localisation : Lille
Date d'inscription : 27/11/2004

MessageSujet: Re: Dialoque   Mar 7 Juin - 10:21

c'est très... spécial... Pour te dire, j'avais l'impression à un moment de me trouvé au milieu d'une fantasy ! Je crois que je n'ai pas tout compris par contre. La fin est trouble aussi... Je ne sias pas si j'ai compris ce qu'il faut...

_________________
être assez spécial pour être tout de même quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TC33
trilogie
trilogie
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Vence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Mar 7 Juin - 10:38

Mdr, c'est un peu normal, son monde est sorti d'une fantasy... C'est déjà ça de gagner !
Ben, je peux pas savoir si t'as compris si tu m'expliques pas ce que tu penses avoir deviner...
Je sais que c'est peut-être assez flou, faut dire que Secret n'est pas forcèment quelqu'un qu'on comprend facilement, en plus je parle de choses que je sais, mais dont je ne vous ai pas forcèment fait part...
pour la fin... c'est normal que ça soit trouble, elle donne une certaine ouverture; soit ce qu'il y a en moi est ce qu'il a dit, ou alors je découvre autre chose et je décide de me casser en courant lol, ou pire... Rien ne dit que je ne vais pas le tuer, par vengeance ou pour le renverser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tc333.canalblog.com
Riza
nouvelle
nouvelle
avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : Saint-Laurent du Var (juste à côté de Nice, une ville paumée)
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Mar 7 Juin - 20:36

Bon, alors on s'y met...

Premièrement : pourquoi as-tu mis un V majuscule à la Vérité? Sa vérité n'est pas universelle... je ne m'étend pas...

Deuxièmement (qui devrait en fait être un troisième) : c'est vrai, si tu vas chez lui je te tue et la suite arrive...

Troisièmement : je demande avant tout l'avis de Sydnette la psy pour savoir si elle est d'accord avec moi. Je pense, sincèrement, que tu souffres du syndrôme de Stockholm. Et c'est pas bien ma fille!!!

Bon, ce message est court mais je n'ai pas les mots pour parler et pour écrire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riza03.skyblog.com
TC33
trilogie
trilogie
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Vence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Mer 8 Juin - 10:44

Riza, je suis désolée, je suis morte de rire lol...

1° : j'ai mis une majuscule non pas parce que je la prétends universelle (manquerait plus que ça...), mais parce qu'elle ne représente pas seulement la vérité en elle-même, mais aussi tout ce qu'elle implique pour les persos.

2° : mais j'y compte bien !

3° : je dois le prendre comment ? Si tu veux j'appelle Syd et je lui fais lire mais... t'as pas lu mes premières lignes toi, celles qui disaient que je préfère l'écrire que le vivre ? Justement, j'ai peur de tomber dans ce syndrome, et le fait d'envisager le cas que je décris ici me permets de le redouter encore plus, de m'en protéger en quelque sorte. D'ailleurs, une autre histoire m'est venue hier (elle te fera peut-être pas plaisir non plus, mais pas pour les mêmes raisons...) et qui est totalement à l'opposé de celle-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tc333.canalblog.com
Riza
nouvelle
nouvelle
avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : Saint-Laurent du Var (juste à côté de Nice, une ville paumée)
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Mer 8 Juin - 11:16

C'est la même chose... tu admires ce qui te fais mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riza03.skyblog.com
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1159
Localisation : Lille
Date d'inscription : 27/11/2004

MessageSujet: Re: Dialoque   Mer 8 Juin - 11:30

est-ce que quelqu'un pourrait m'expliquer ce qu'est le syndrome de stockolm ? C'est pas un trucs en rapport avec une prise d'otages ?
Bref, merci d'éclairer ma lanterne!

_________________
être assez spécial pour être tout de même quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TC33
trilogie
trilogie
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Vence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Jeu 9 Juin - 14:41

Alors, d'après James Bond... (je sais plus lequel, Le monde ne suffit pas je crois, celeui avec Sophie Marceau) c'est avoir de l'admiration pour celui qui a pu nous faire du mal, en l'occurence dans le film la fille tombe amoureuse du gars qui l'a kidnappée (et violée aussi je crois), elle devient même son meilleur alliée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tc333.canalblog.com
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1159
Localisation : Lille
Date d'inscription : 27/11/2004

MessageSujet: Re: Dialoque   Jeu 9 Juin - 17:29

Merci ma chou, maintenant ma lanterne brille de mille feux ! ( pfff le bac me monte au cerveau. non ne pas parler du bac.)
Fin du HS !

_________________
être assez spécial pour être tout de même quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydnette
Invité



MessageSujet: Re: Dialoque   Ven 10 Juin - 10:48

Bon, pour le syndrome, allez voir là, c'est très complet --> http://1libertaire.free.fr/Soumission10.html

J'avoue être assez ennuyée, TC Bad/

Perso je ne suis pas morte de rire en lisant le message de Riza parce qu'elle n'a pas tort. Elle n'a pas tort en ce qui concerne le syndrome de Stokholm parce que c'est bien une relation de ce genre que tu envisages dans ta fic --> c'est bien une relation de preneur d'otages ;-) tu es sous influence disons et qque part prisonnière (on n'a pas besoin de bareaux pour cela ....).
Perso je me suis souvent demandé jusqu'à quel point tu étais guérie vu la façon dont tu parlais de Secret, enfin de Hiza ou qui tu voudras, tu vois qui... Et je me rends compte là que tu n'es pas guérie du tout. Tu me demandais dans le mail si tu étais dérangée, pep pep tu sais très bien que ce mot n'a aucune signification ^^ mais par contre tu as un pb oui.

Dans un sens il vaut mieux que tu aies préféré écrire la situation plutôt que de la vivre et tu peux même résoudre des choses en écrivant la suite c'est bien probable (ça fonctionne pr pas mal de trucs) MAIS j'avoue me demander jusqu'à quel point tu n'as pas envie de vivre réellement cette situation. Quand j'ai lu la fic, très bien écrite, j'ai senti immédiatement tout le travail psychologique qui se fait derrière. Ton analyse de votre relation à travers ce dialogue est fine mais elel montre bien qu'il y a une probabilité pour qu'elle devienne réelle Bad/ je veux dire que dans la réalité cela semble possible et c'est bien ce qui m'inquiète...

Sache que je considère (et cela semble le cas) son "monde" comme une secte, ne sois pas choquée par le mot mais c'est exactement cela. Et je te sens partir... Voilà, tu voulais mon avis, tu l'as... Bad/

C'est vrai que l'écriture protège, on peut écrire des tas de choses car on ne les vit pas, voyez Sade il ne les vivait pas (il était emprisonné ^^) donc il écrivait mais bon il y avait bien qqch au fond de lui, comme il y a qqch au fond de toi. Le problème est que tu l'aimes ton preneur d'otage Bad/
Quand on écrit une histoire horrible ou non conventionnelle (j'suis bien placée pr le savoir, cf Pouvoir etc.), c'est qu'on a qqch au fond de soi qui sort même si on ne l'identifie pas.

Il vaut pê mieux qu'on continue ailleurs, j'en ai pê déjà bien trop dit ici mais fallait que ça sorte...
Revenir en haut Aller en bas
Riza
nouvelle
nouvelle
avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : Saint-Laurent du Var (juste à côté de Nice, une ville paumée)
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Ven 10 Juin - 11:52

Tu parles de qui Sydnette en écrivant "Sade"? Au marquis de Sade???


Je trouve ton message très intéréssant, c'est une excellente analyse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riza03.skyblog.com
TC33
trilogie
trilogie
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Vence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Sam 11 Juin - 10:47

Tout d'abord.. Plume ça dérange pas si on reste sur ce topic pour discuter de ça? De toute façon l'histoire est finie, je sais pas si ça servirait à grand chose d'ouvrir un sujet alors que tout part d'ici...

Je voudrais préciser quelques petites choses. Il est tout à fait improbable que ça se réalise. Vous voulez que je vous dise ? Il est là au moment où je vous parle, sur msn juste sous la barre de tache. Ce serait facile pour lui comme pour moi d'appuyer sur un bouton, juste pour voir... Mais personne ne le fera. Vous savez pourquoi ? Parce que j'ai peur, une peur horrible, c'est à peine si j'arrive à écrire correctement. Et lui, il m'en veut trop, ou alors il s'en fout carrèment, il me hait peu importe.
Cette histoire est une chimère. Peut-être un désir inconscient, je ne le nierai pas si c'était le cas. De toute façon il ne me pardonnerait jamais, et jamais il ne me ferait une telle offre. Ce serait du suicide pour lui. et pour moi. Je n'accepterai jamais s'il me proposait de telles choses. Peut-être que je regretterai, qui sait ? Mais au fond je sais que mes amis, mes vrais amis, ma famille, toutes ces petites choses qui font mon univers sont grandement supérieures aux siennes.
Vous savez aussi pourquoi jamais cette histoire ne se réalisera ? Vu comment il m'a parlé les dernières fois
Je suis tout à fait consciente du caractère sectaire (ça se dit?) de son 'monde'. En tout cas, j'ai découvert l'origine des noms qu'il m'a donnés et qui y sont attachés, ça me donne l'impression qu'il s'est bien foutu de moi tout du long, et ça c'est très dur à pardonner.
J'avoue qu'en lisant l'article vers lequel nous envoie Syd, il y a quelques similarités. Mais l'aime-je véritablement, ou n'est-ce qu'une sublimation, ou alors je hais-je totalement aujourd'hui ? C'est un peu de tout ça à la fois. MAis une chose est sûre, je pourrais pas supporter de le revoir. Et puis, le gros problème c'est que je le connais d''avant', alors forcèment mon jugement en est faussé.
Si jamais il débarque de nouveau de toute façon, si jamais il ose me menacer, me faire du mal, je vous jure que j'hésiterai pas un seul instant à porter plainte. Et pourtant, je ne nierai pas la tendresse quelque fois quand je pense à lui, un peu comme si c'était un gosse. MAis c'est un gosse avec une arme dans les mains...
Tout ce que j'aimerais, c'est que quelqu'un le prenne en charge et cherche le moyen de le guérir si c'est possible. J'ai voulu le faire seule, c'était imossible. J'ai l'impression de me sentir responsable. J'ai toujours le besoin d'aider tout le monde, c'est ridicule, je suis tout à fait consciente que je ne peux pas être l'ange gardien de chque personne que je rencontre, mais ça me rend coupable...
Alors allez déméler tout ce qui se passe dans ma tête, je vous souhaite bon courage.

Ah, vous voulez une bonne nouvelle ? Je l'ai bloqué, j'ai supprimé la dernière chose qui aurait pu me faire faire une bêtise... PAs mal non ?

Mouais, bon vous allez dire que je vous rassure, mais ça fait du bien de tout dire des fois, ça m'empêche pas non plus de vivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tc333.canalblog.com
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1159
Localisation : Lille
Date d'inscription : 27/11/2004

MessageSujet: Re: Dialoque   Sam 11 Juin - 11:01

(oui on peut utiliser ce sujet pour ça. )

_________________
être assez spécial pour être tout de même quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riza
nouvelle
nouvelle
avatar

Nombre de messages : 386
Localisation : Saint-Laurent du Var (juste à côté de Nice, une ville paumée)
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Sam 11 Juin - 20:06

Quel monologue TC!!

Ca fait du bien, hein?

Je suis contente, vraiment contente que tu aies dit tout ça. Ca me rassure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://riza03.skyblog.com
TC33
trilogie
trilogie
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 31
Localisation : Vence
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Dialoque   Dim 12 Juin - 12:43

Hum, si tu le dis.. Moi heureusement que y'avais Plume en fait, elle m'a remonté le moral d'un coup après ça
Ma chou je t'adore I love you cheers !!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tc333.canalblog.com
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1159
Localisation : Lille
Date d'inscription : 27/11/2004

MessageSujet: Re: Dialoque   Dim 12 Juin - 12:45

mais moi aussi je t'adore ! lol même si je considère n'avoir pas fait grand chose !

_________________
être assez spécial pour être tout de même quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dialoque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dialoque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Unique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les galeries d'exposition :: La galerie de l'imagination-
Sauter vers: